Chaque Vendredi, retrouvez les trucs & astuces de Mykasa !

Profitons de l’été pour démarrer cette nouvelle rubrique. Chaque vendredi retrouvez une astuce d’entretien, de déco, de restauration d’un objet et bien d’autres sujets…. En bref, tout ce que vous devez savoir pour entretenir et soigner votre maison.

Aujourd’hui en ce premier vendredi de bons tuyaux, notre premier thème sera « Tout sur l’eau de Javel »

Le saviez-vous ? L’eau de javel en 10 questions…

1/ L’eau de javel concentrée se conserve plus longtemps que l’eau de javel prête à l’emploi?

FAUX ! L’eau de javel concentrée à 36° chl doit être diluée dans les 3 mois qui suivent la date de sortie d’usine inscrite sur l’emballage. Toutefois, le degré chlorométrique varie peu si on la conserve à l’abri de la lumière et de la chaleur. Au-delà de ces trois mois, son pouvoir actif diminue. Il suffit alors de mettre davantage d’eau de javel concentrée dans l’eau pour garder la même efficacité.
L’eau de javel 12°chl se conserve au moins 1 an sans perte notable d’activité. Ensuite, il suffit également d’en mettre davantage dans l’eau.

2/ L’eau de javel est-elle une source?

FAUX ! NON l’eau de javel est une solution composée d’hypochlorite de sodium (principe actif), de chlorure de sodium (sel de cuisine) et d’eau.

3/ C’est un français qui l’a découverte?

VRAI ! C’est en 1785 que le chimiste français BERTHOLLET a appliqué les propriétés décolorantes des solutions d’hypochlorite de sodium au blanchiment des textiles, dans un village du nom de Javel (quartier actuel 15ème arrondissement de Paris), d’ou le nom de « eau de javel ».

4/ l’eau de javel est commercialisée sous 2 formes.

VRAI ! Il existe une version concentrée à 36° chlorométriques (abréviation chl) conditionnée en flacons et en berlingots de 250 ml ou jerrycans de 5 et 20 litres. Dans le commerce, vous trouverez aussi une version prête à l’emploi à 9 degrés chlorométriques (bouteilles de 1 et 2 litres ou jerrycan de 5 litres).

5/ L’eau de javel est un produit acide.

FAUX ! L’eau de javel n’est pas acide, c’est un produit alcalin, c’est-à-dire que son contact avec un acide peut provoquer une réaction (exemple mélange avec gel WC…).

6/ L’eau de javel sent le chlore.

FAUX ! L’eau de javel ne sent pas le chlore. Elle sent l’eau de javel ! Il ne se dégage de gaz chlore que lorsque l’eau de javel est mélangée par erreur à un acide.

7/ L’eau du robinet sent l’eau de javel.

VRAI ! Il est nécessaire de traiter l’eau pour la rendre potable. Il arrive que cette eau ait un goût prononcé parce que le traitement de l’eau a nécessité une quantité plus importante d’eau de javel. Pour supprimer ce gout, il suffit de mettre l’eau dans le réfrigérateur ou d’y ajouter quelques gouttes de jus de citron.

8/ L’eau des piscines peut piquer les yeux.

VRAI ! Dans les piscines, l’eau de Javel empêche la pollution microbienne en réagissant avec les matières organiques provenant des impuretés apportées par les baigneurs. Il peut alors se former des composés chlorés responsables des effets irritants et malodorants. Cela signifie que la quantité d’eau de piscine est alors insuffisante et non l’inverse.

9/ L’eau de javel détruit tous les microbes.

PRESQUE VRAI ! L’eau de javel est le désinfectant au champ d’activité le plus large. Elle détruit en peu de temps bactéries, champignons (responsables de mycoses), spores (formes de résistance des germes) et virus, tels que celui du SIDA et de l’hépatite B par exemple.
Elle est donc bactéricide, fongicide, sporicide, virucide et répond aux normes AFNOR de désinfection. Son action est très rapide. Diluée au 1/100ème, l’eau de javel du commerce à 9chl détruit les bactéries en 30 secondes.

10/ Je dois porter des vêtements en coton pour éviter la décoloration.

FAUX ! Pour manipuler sans risque de dommage vestimentaire l’extrait de Javel, il faut revêtir des vêtements en TERGAL.

Retrouvez toute l’offre de javel sur Mykasa

Twitter Digg Delicious Stumbleupon Technorati Facebook Email

Pas encore de commentaires... soyez le premier !